ZONE MEMBRES
ZONE ELEVES (e-Learning)
Login:

Mot de passe:
Contacts Internationaux
BROWSER + OS

  Browser
   Unknown ?

  Plate-forme
   Unknown

Contact Infos
ADIP
282, Rue de Fleron
4020 - Jupille-Sur-Meuse
Belgium

Jacky Marino

GSM: +32(0)495 775 938

Pascal Mossiat

GSM: +32(0)495 487 046


Copyright ©1997-2018
All Rights Reserved
www.adip.be
V.P.S.

Le Nitrox est le terme employé par les plongeurs en parlant d'un mélange d'air suroxygéné. Dans les faits, l'air lui-même est un nitrox : Nitrox 21 (ce qui signifie 21% d'Oxygène).

Les Nitrox principalement utilisés par les plongeurs sont Nitrox 36 et Nitrox 32.
Mais ils peuvent aller jusque 100% (il s'agit donc d'oxygène pur). On désigne également le Nitrox par les termes EANx36 et EANx32 pour l'acronyme Enriched Air Nitrox.

Avantage

L'utilisation de ce gaz a pour avantage d'augmenter le temps et la sécurité en plongée ; en effet, le plongeur est alors moins saturé en azote et nécessite moins de paliers de décompression pour une plongée équivalente à l'air.

Inconévient

L'inconvénient de ces plongées à l'air suroxygéné est qu'elles sont plus limitées en profondeur car une pression partielle d'oxygène supérieure à 1,6 bar peut être mortelle (hyperoxie). Par ailleurs, légalement en France (arreté du 9 juillet 2004), la pression partielle d'oxygène doit toujours être comprise entre 0,16 et 1,6 bar.

Equipement

Le matériel spécial Nitrox concerne la bouteille et le détendeur qui sont souvent identifiés par les couleurs jaune et vert. Une réglementation existe pour les bouteilles Nitrox. Les détendeurs doivent être dégraissés pour une utilisation Nitrox 40 et plus.

Gonflage

1.1 Pressions partielles
Il s’agit en fonction du mélange restant dans le bloc de calculer la quantité d’oxygène pur a rajouter, puis celle d’air nécessaire pour compléter le mélange et atteindre la pression et concentration voulue. Cela implique d’avoir des blocs dégraissés pour éviter le risque d’exposition du au contact de l’oxygène pur sur le bloc.

1.2 Filtrage (membranes)
Il s’agit de filtrer l’air au moyen d’un compresseur à membranes pour l’appauvrir en azote. Cette méthode permet de fabriquer un Nitrox (21-40% O2) sans disposer d’oxygène pur, ce qui augmente la sécurité (pas de risque d’explosion avec une concentration inferieure ou égale a 40% d’oxygène). L’inconvénient majeur est le cout de l’installation.

1.3 Mixage au stick
Il s’agit d’utiliser d’utiliser un «stick» (tube spécialement conçu pour mixer air et oxygène) et de compresser le tout avec un compresseur compatible avec de l’oxygène pur.

Quelques Formules Simples

Pression partielle d'O² : PPO² = PressAbs x %O²
Pression absolue maximale : PressAbs max= PPO² max / %O²
Profondeur maximale : ((PPO² max / %O²) - 1) * 10
Quel Nitrox utiliser : %O² = PPO² max / PressAbs
Pabs Air : PressAbs x %N² / 0,79

Profondeur maximum

En fonction de votre forme physique, vous devez choisir la Pression Partielle d'O² que vous voulez subir:
1,4 bars si vous êtes fatigué
1,5 bars pour avoir de la marge
1,6 bars si vous vous en sentez capable.

Ensuite, en fonction du Nitrox que vous avez dans vos bouteilles, vous devez calculer et noter sur votre bouteille la profondeur maximum à laquelle vous avez droit.

Soit vous utilisez la formule Prof max = ((PPO² max / %O²) - 1) * 10, soit vous regardez dans ce tableau:

Profondeurs Plancher Nitrox
%O² PPO²
1,4
PPO²
1,5
PPO²
1,6
21% 57 m 61 m 66 m
30% 36 m 40 m 43 m
32% 33 m 36 m 40 m
34% 31 m 34 m 37 m
36% 28 m 31 m 34 m
38% 26 m 29 m 32 m
40% 25 m 27 m 30 m
100% 4 m 5 m 6 m

Calculatrice

Calcul de pressions partielles & de profondeur équivalente air:

Pourcentage O² %  
Profondeur m

PPO² = 0.21 bars & PPN² = 0.79 bars.