ZONE MEMBRES
ZONE ELEVES (e-Learning)
Login:

Mot de passe:
Contacts Internationaux
SONDAGE
A quel âge avez-vous commencé à plonger ?
 - 10 ans
 10-12 ans
 12-16 ans
 16-20 ans
 20-25 ans
 25-30 ans
 30-40 ans
 + 40 ans

Total des votes: 1311
 
 
BROWSER + OS

  Browser
   Unknown ?

  Plate-forme
   Unknown

ANNIVERSAIRES

 Aujourd'hui

 19/02 : Ali Alshehi

 19/02 : Alix Anciaux

 19/02 : Anne Caussin

 19/02 : Diederik De gieter

 19/02 : Paris Decramer

 19/02 : Bruno Del gallo

 19/02 : Eric Deprez

 19/02 : Julien Herbiet

 19/02 : Christophe Hubaut

 19/02 : Geoffrey Jungers

 19/02 : Koen Kempeneer

 19/02 : Sheng jung Lin

 19/02 : 林雅筑 Lin ya chu

 19/02 : Alexandre Lomba

 19/02 : Stephanie Maksym

 19/02 : Guiliano Marino

 19/02 : Manar Mohammad

 19/02 : Nathan Prouvost

 19/02 : Ana maria Rondinelli

 19/02 : Michel Rouffiange

 19/02 : Sylvie Sebastianutti

 19/02 : Sylvie Sebastianutti marquie

 19/02 : 沈才 Shen tsai chih

 19/02 : Paul Van merode

 19/02 : Michael Vanderhaeghen

 Demain

 20/02 : Jeff Baharloo

 20/02 : Vincent Baudrez

 20/02 : Sebastien Cantigneau

 20/02 : Jocelyn Chevalier

 20/02 : Francesco Corica

 20/02 : Valentin Delafontaine

 20/02 : Luc Dupas

 20/02 : Eric Gerday

 20/02 : Cedric Godefroid

 20/02 : Luc Lauvaux

 20/02 : Stefanie Pannier

 20/02 : Mohammed Saeed alfalasi

 20/02 : Katharina Schimming

 20/02 : Jean-francois Sciabbarrasi

 20/02 : Andy Vandervoort

 A 5 jours

 21/02 : Tania Bertrand

 21/02 : Manoj Bk

 21/02 : Arnau Blanch francisco

 21/02 : Hugues Bodson

 21/02 : Amelie Bordeleau

 21/02 : Lara Borlon

 21/02 : Jean claude Brulet

 21/02 : Anne Bruyere

 21/02 : Patricia Brygej

 21/02 : Alain Dreze

 21/02 : Hugo Farabello

 21/02 : Esther Fernandez diaz

 21/02 : Bernard Herman

 21/02 : Yannis Laperse

 21/02 : Elouan Le lopin

 21/02 : Christophe Lenoir

 21/02 : Hsiu huang Liao

 21/02 : AndrÉ Morgiel

 21/02 : Charlotte Peytier

 21/02 : Charlotte Rifugi

 21/02 : 沈芷琳 Shen, chih-lin

 21/02 : Werner Van beeck

 21/02 : 吳玉美 Wu, yu-mei

 22/02 : Hamdi Ahmed youssef

 22/02 : Tania Bertrand

 22/02 : Philippe Blondeau

 22/02 : Chun wei Chen

 22/02 : Paolo Crivellari

 22/02 : Jean-yves Derrien

 22/02 : Lionel Dupre

 22/02 : Timothee Ekkers

 22/02 : Josuha Gonzalez herrera

 22/02 : Thomas Krottendorfer

 22/02 : Jimi Lens

 22/02 : Nele Nys

 22/02 : Cynthia Roy

 22/02 : Corentin Sayette

 22/02 : Soetkin Verslype

 23/02 : Ahmad A.mohammad

 23/02 : MaÏte Delferriere

 23/02 : Stephane Echardour

 23/02 : Luc Goossens

 23/02 : Arnaud Ligot

 23/02 : Pauline Luciani

 23/02 : Jacky Martens

 23/02 : Martine Poucet

 23/02 : 田尚智 Tien shang chih

 23/02 : Pol Vourc'h

 24/02 : Pascal Abadie

 24/02 : Fabrice Antrope

 24/02 : Christian Benoit

 24/02 : Fadoua Bouchrite

 24/02 : 朱霆衛 Chu ting wei

 24/02 : Maxime De pauw

 24/02 : Clementine Fauconnier

 24/02 : Tanguy Fauconnier

 24/02 : Amaury Gaillard

 24/02 : Menno richard Hollander

 24/02 : Antoine Hondeghem

 24/02 : Jean-francois Hourdeaux

 24/02 : Aristide Laha

 24/02 : Philippe Larock

 24/02 : Campo Magali

 24/02 : Tanguy Nicholls

 24/02 : Jean-claude Patris

 24/02 : Danny Raeymaekers

 24/02 : Llham Saouab

 24/02 : Hugo Stenger

Contact Infos
ADIP
282, Rue de Fleron
4020 - Jupille-Sur-Meuse
Belgium

Jacky Marino

GSM: +32(0)495 775 938

Pascal Mossiat

GSM: +32(0)495 487 046


Copyright ©1997-2018
All Rights Reserved
www.adip.be
V.P.S.

Les tables de plongée sont calculées pour être utilisées au niveau de la mer ou la pression atmosphérique est proche de 1 bar.

En altitude, la pression atmosphérique diminue. De ce fait, pour des profondeurs identiques en mer ou en altitude, les pressions absolues vont être différente et les tables de plongées en mer ne pourront plus être utilisées.

Pression atmosphérique Mer Lac
Surface 1 bar 0.5 bar
- 20 m 3 bars 2.5 bars
- 40 m 4 bars 3.5 bars

  La pression atmosphérique en lac < Pression atmosphérique mer

LA PROFONDEUR FICTIVE

Les données :

PAM = Pression atmosphérique mer
PAL = Pression atmosphérique lac
Pam = Profondeur réelle palier mer
Pal = Profondeur réelle palier lac
PR = Profondeur réelle
PF = Profondeur fictive
PF = Profondeur à laquelle il aurait fallu aller pour avoir la même saturation.
PAL = 0.5 b
PAM = 1 b
PR = 20 m
le rapport Pa/P atm est différent
MER :
Pa = 1 + 2 = 3 b
Pa / Patm = 3 / 1 = 3 
LAC :
Pa = 0.5 + 2 = 2.5 b
Pa / Patm = 2.5 / 0.5 = 5

Il faudrait aller en mer à 40 mètres pour avoir le même rapport qu'en lac. Cette profondeur est appelée profondeur fictive et se calcule grâce à la formule :

PF = PR * PAM
PAL et en lac PF > PR

PROFONDEUR DES PALIERS

Pal = Pam * PAL
PAM et en lac Pal > Pam

VITESSE DE REMONTEE

La durée de la remontée est calculée pour permettre la désaturation.

Vitesse de remontée = PF ou PR

15 VL (vitesse de remontée lac)

VL = VM * PAL
PAM et en lac VL > VM

CORRECTION DES PROFONDIMETRES EN ALTITUDE

Il existe trois types de profondimètres :

- à membrane ou a tube de bourdon
- à tube capillaire
- avec capteurs

Il sont étalonnés à la pression atmosphérique de 1 bar.

1) Profondimètre à membrane ou à tube de bourdon

Il réagit à la pression absolue et indique la profondeur correspondante en mer.
Quand il indique 10 mètres, il reçoit une Pression Absolue de 2 bars.
Si il indique 10 m en altitude, la profondeur n'est pas de 10 m car la pression atmosphérique en altitude est plus faible qu'au bord de la mer.
Il y a donc un retard à ajouter à la profondeur indiquée pour avoir la profondeur réelle.
R (retard) = 10 * (PAM - PAL)

Le retard est constant quelque soit la profondeur

==> PR = Prof lue + R

2) Profondimètre capillaire

Ils ont pour base le fonctionnement de la Loi de Mariotte.
L'eau exerce une pression sur l'air contenu dans le tube. Au fur et à mesure que la pression augmente, l'air diminue de volume.
Ces profondimètres indiquent une lecture directe de la profondeur fictive d'une plongée.
Ils ont cependant un manque de précisions en eaux froides.

3) Ordinateur ou timer

Ils indiquent la profondeur réelle de la plongée et des paliers.

PLONGEE AVEC UNE MELANGE O2/N2 DIFERENT DE L'AIR

Il peut être intéressant de diminuer la proportion d'azote pour diminuer les effets de la narcose.
Il est possible de rajouter de l'oxygène mais attention à l'Hyperoxie.
Il faut calculer une profondeur équivalente avec laquelle on pourra utiliser les tables à l'air , donc trouver une profondeur à l'air avec laquelle on aurait la même TN2 qu'avec le mélange.
TN2 est proportionnelle à la pression d'azote puisque TN2 = PpN2 = Pa * X%
Il faut donc que Pa mélange * X% = Pa air * 80%
PAE = Pression Absolue Équivalente

PAE = Pa mélange x X 80

Si le taux de N2 est inférieur à 80%, la profondeur équivalente est toujours plus faible que la profondeur réelle.

L'Hyperoxie : il faut toujours vérifier que le mélange considéré peut être respiré à la profondeur donnée sans dépasser les limites de l'Hyperoxie. (PpO2 <= 1.7 b)
Il n'y a pas de modification de la profondeur des paliers., ni de la vitesse de remontée.
En effet, la remontée est programmée pour que TN2 / Pa <= SC et TN2 <= SC * Pa
Et que l'on respire de l'air ou un mélange, SC et Pa ne changent pas aux paliers ou en surface

INHALATION D'O2

1) entre deux plongées

Il diminue la tension d'azote résiduel et donc la majoration
En respirant de l'O2 pur, la désaturation est plus rapide qu'en respirant de l'air puisque la TN2 finale est de 0 bar.
Il existe un tableau inhalation d'O2 entre deux plongées dans les MN90.

2) aux paliers

L'oxygène pur respiré aux paliers facilite l'élimination de l'azote. Les temps de paliers sont réduit d'environ 40% par rapport à des paliers respirés à l'air.
Si le sujet est au repos, ces paliers peuvent commencer à 9 m mais ne doivent pas dépasser une durée de 2 h.